En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Moyens de Paiement
La communauté ING Direct répond à toutes vos interrogations concernant vos moyens de paiement : chèque, carte bancaire... N'hésitez pas à poster vos messages sur notre Web Café.
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
SyphX
Nouveau Contributeur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Vos données personnelles étaient faciles à connaitre dès lors que les fraudeurs avaient accès à votre espace client avec l'identifiant et le mot de passe (la sécurité vient d'être renforcée car on demande maintenant aussi la date de naissance même si on l'avait mémorisée).

 

Et bien, figurez-vous que le fraudeur savait ces données (nom, prénom, date de naissance) AVANT d'accéder à mon compte client.

On pourrait donc parler d'un "listing", clairement établi et sorti d'un chapeau ?

SeanD
Nouveau Contributeur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Le commencement de tout est bien la pièce maitresse comme cela a été dit : Fuite / Piratage des données clients (sensibles, très sensibles) ING.

 

Comment ING va réussir à expliquer tout cela devant la justice ?

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Me concernant mes données "sensibles" de nom, adresses, numéros de téléphone, date de naissance, numéro de cartes de paiement, dates d'expiration, cryptogramme etc... etc... sont depuis belle lurette "dans le domaine public" ... Comme celles des 60 ou 70 millions de Français ...

Re: Fraude CB et Apple Pay

Bonjour,

J'ai subi exactement la même fraude que celle décrite par SeanD, Totoro38 et SyphX.
Préjudice : 7 150 € d'achats frauduleux sur mon compte courant, via ma Masterdcard ING, après action des fraudeurs sur mon ApplePay.
Mode opératoire identique : 

- Fin juin, un samedi à 19h, appel entrant sur mon mobile avec un numéro propriétaire du service client ING, le fameux 01  57 22 54 01
- Jeune femme posée et cordiale, s'exprimant dans un français parfait, avec les termes usuels du service client ING, possédant déjà des informations sensibles : mon numéro de mobile, nom, prénom et me sachant client ING…

- Se présente comme employée au service anti fraude d'ING. Evocation d'achats frauduleux  via ApplePay, en Espagne, opérés par un dénommé "X"… Réassurance : il faut modifier mon code secret ensemble sans tarder pour contrecarrer la fraude… 
- Me demande, comme toujours lorsque je suis en contact téléphonique avec ING, mon identifiant, puis mon mot de passe… avec deux "bips" d'un serveur vocal entre chaque information.

- Après la communication, j'ai reçu deux SMS, sans faute d'orthographe, sur mon fil habituel de communication avec ING.

Un SMS pour m'informer que ma carte ING a bien été ajoutée dans Apple Pay; un autre pour me confirmer que mon changement de mot de passe sera effectif d'ici une à deux heures.

- Ensuite, je n'ai validé aucun des 9 achats frauduleux effectués en France avec ma Mastercard, toujours en ma possession, et sur laquelle j'ai fait opposition, bien sûr, le lendemain matin, après consultation de mon compte.

 

A ce jour : refus de remboursement par ING (contestation, puis réclamation). "Comme expliqué par notre service Middle Office Carte, conformément au contrat porteur carte bancaire, le titulaire de la carte doit prendre toutes les mesures propres à assurer la sécurité de sa carte et de son code confidentiel."

 

J'ai porté plainte contre X, rassemblé toutes les captures d'écrans, posté ma requête à la médiation Banque de France.

 

Nous sommes en présence d'une fraude d'ampleur, "en bande organisée" comme écrit dans ce forum et chanté ailleurs, avec piratage des données client ING via Apple Pay.

Et sur un refus obstiné d'ING de rembourser ses clients, abusés par une escroquerie plus sophistiquée que les habituels phishing à base de mails louches, SMS foireux et appels masqués ou avec un 06 inconnu…  

 

Client sans problème d'ING depuis 2003, j'irai jusqu'au bout pour rétablir mon droit, celui des victimes actuelles et potentielles, celui du code monétaire et financier applicable en France. 

 

Un nouvelle jurisprudence apparaîtra peut-être… ?

Comme le 18 janvier 2017, lorsque la Cour de Cassation a estimé que "la banque doit rembourser son client victime de bonne foi d’opérations frauduleuses, alors même que ce client a communiqué son identifiant et son mot de passe à un tiers mal intentionné."

 

Courage et solidarité envers les autres victimes.

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Merci pour la précision de votre témoignage qui s'ajoute aux précédents.

 

Aviez vous bien un iphone avec applepay avant la fraude contrairement aux autres victimes qui étaient, semble-t-il, sous android et donc non concernées par apple pay avant cette fraude?

 

Lorsque vous avez indiqué vos identifiant et code d'accès client après les bips, les avez vous énoncés verbalement ou bien les avez vous entrés au clavier ?

 

Mon opinion est que de toutes façons vous devriez être indemnisés en tant que "lanceurs d'alertes" sur les réseaux sociaux car vous évitez sans doute ainsi à bon nombre d'autres clients de banques à distance de se faire également piéger.

thierry93
Contributeur estimé

Re: Fraude CB et Apple Pay

CaptainDesMots

il faut prévenir Apple pay  qu'il bloque ton compte, sinon quand tu vas recevoir ta nouvelle carte tu seras débité

 

SyphX
Nouveau Contributeur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Non, c'est à ING de procéder à la suppression du compte Apple Pay, par le biais d'une demande auprès du service Fraudes.

SeanD
Nouveau Contributeur

Re: Fraude CB et Apple Pay

En effet je pense qu'il est important de lancer ses alertes comme nous avons commencé à le faire il y a quelques jours. 

Rien ne prouve que cette fraude ne continue pas car pour ma part je ne vois pas ING agir. Ils se contentent plutôt de ne pas appliquer la loi et de se cacher derrière ApplePay me concernant. Je n'ai jamais eu d'iphone, je suis sous android, je n'ai jamais eu de compte, jamais rien activé ou authentifé... Et on me dit ah bah voyez avec Apple alors ! 
Dire que ce n'est pas la CB qui est piratée mais ApplePay, frôle l'escroquerie intellectuelle. C'est bel et bien la CB qui est débitée et de plus, à défaut de prouver une négligence par écrit à la banque de France, ING doit rembourser. 

Il suffit de lire les articles de presse qui dénoncent depuis un moment les comportements hors la loi des banques sur ces questions. 

Et en effet je pense qu'il est important de lancer l'alerte. Et merci pour ton opinion, si seulement ING pouvait arrêter ce jeu... On demande juste à être remboursé, pas à faire la guerre (qu'on fera par lors faute)

Maryne-H
Modérateur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Bonjour à tous, 

 

Je comprends vos remarques concernant cette fraude. 

 

Cependant, certains sites proposent ce genre de services contre paiement.

 

Les fraudeurs appellent donc à partir de leur plate-forme et choisissent le numéro de téléphone qui va s'afficher sur l'écran de l'interlocuteur. 

 

Dans le cas présent, les fraudeurs utilisent ces services pour faire croire que la banque appelle son client afin de rendre leur intervention plus crédible. 

 

Si vous avez reçu un retour négatif suite à l'envoi de votre dossier de contestation, je vous invite à enregistrer une réclamation afin que la demande soit étudiée de nouveau. 

 

Dans le cas d'un second retour négatif, vous pourrez faire appel à la médiatrice. 

 

Bonne journée. 

 

Maryne-H

SyphX
Nouveau Contributeur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Les fraudeurs appellent donc à partir de leur plate-forme et choisissent le numéro de téléphone qui va s'afficher sur l'écran de l'interlocuteur.

 

Ce n'est pas à nous, clients, de comprendre ni de savoir ce genre de pratiques. C'est à ING de faire en sorte que ses lignes téléphoniques ne soient pas accessibles sur ces dites plateformes et de les bloquer.

Et si ce n'est pas possible techniquement, de procéder à un dépot de plainte contre ces plateformes.

 

Nous n'avons pas à payer les pots cassés de fraudeurs qui utilisent ce genre de procédé, qui est tout sauf grossier. La raison de la négligence invoqué dans certains retours de dossiers de contestation ne fonctionne donc pas dans ce cas et nous devons être remboursé.

Maryne-H
Modérateur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Bonjour SyphX,

 

Je comprends votre remarque que je transfère à nos services concernés. 

 

Bonne journée. 

 

Maryne-H

SyphX
Nouveau Contributeur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Oui, merci, j'aimerais réellement que le SI de ING commence à plancher sur leurs failles de sécurité, pour que NOUS, clients, n'ayons pas à en pâtir.

Déjà qu'on nous refuse le remboursement - qui, je le répète, nous est clairement dû par la loi puisqu'à aucun moment nous avons fait preuve de négligence grave au vu de la situation - ce serait un comble de ne pas nous comprendre, comme vous dites.

 

Sauf que la compréhension, c'est très bien, les actions, c'est mieux.

Re: Fraude CB et Apple Pay

"Les fraudeurs appellent donc à partir de leur plate-forme et choisissent le numéro de téléphone qui va s'afficher sur l'écran de l'interlocuteur. 

Dans le cas présent, les fraudeurs utilisent ces services pour faire croire que la banque appelle son client afin de rendre leur intervention plus crédible."

 

C'est bien plus grave et vous le savez.
Comment ces fraudeurs savent-ils que je suis client ING ? Comment connaissent-ils mon nom, prénom, numéro de mobile ? Comment savent-ils que je suis utilisateur ApplePay ?

ING refuse de rembourser (7 150€ volés dans mon cas) au motif de notre supposée "négligence" … Le monde à l'envers. 

 

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Fraude CB et Apple Pay

Les fraudeurs achètent des listes dans les "banques de données", ils louent des plateformes d'appel qui affichent le numéro qu'ils choisissent ....

 

Les fraudeurs sont devenus des "investisseurs" : Ils prennent des risques mais des risques qui leur rapportent gros ...

 

La fraude est devenue "industrielle" ...

Re: Fraude CB et Apple Pay

J'ajoute que, quelques heures après avoir découvert la fraude sur mon compte, j'ai adressé un mail, avec récit détaillé, captures d'écran et questions précises à securite.fr@ing.com

Une adresse indiquée par la communication ING pour ce type de situation.

 

Trois semaines après, j'attends toujours la réponse.

 

Vous avez dit "négligence" ?