En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Pourquoi un architecte « green » ?

architecte_green.jpg

 

DOSSIER - Pourquoi choisir un architecte ?

Établir un permis de construire, dessiner des plans, trouver des entreprises, opter pour une démarche HQE, s’informer sur le crédit d’impôt, suivre un chantier… Le rôle d’un architecte est multiple et il est parfois obligatoire d’utiliser ses services. Pour faire aboutir son projet, bien le choisir est une étape cruciale qui n’est pas sans embûches, en particulier dans le contexte de la crise qui a particulièrement touché le secteur du bâtiment.

Se lancer dans un projet de maison écologique peut être un investissement très intéressant pour protéger sa santé et l'environnement. Construire durable implique de penser global. Quelles sont les aides pour un investissement bioclimatique ? Quelles procédures fiscales permettent de bénéficier de crédits d'impôt ? Un architecte spécialisé dans le domaine peut-être un plus. D’autant que la nouvelle réglementation thermique (RT 2012) impose du bioclimatisme pour toute maison neuve.

Construire HQE (Haute Qualité Environnementale) ou effectuer des travaux d'amélioration énergétique comme l’isolation thermique, l’installation d’une chaudière à condensation ou d’autres équipements utilisant une source d’énergie renouvelable est une décision qui ne doit pas bousculer les dépenses. Une habitation HQE n’est pas nécessairement plus chère qu’un logement standard, c’est avant tout un choix de construire autrement et durablement. Plusieurs dispositifs d’aides nationaux ou locaux sont mis à disposition pour inciter les ménages à emprunter la voie de la rénovation énergétique. 

En vigueur depuis 2005, le crédit d'impôt a été progressivement modifié par les lois de finances. Le 1er septembre 2014, il a évolué et est devenu crédit d'impôt pour la transition énergétique. Il permet de déduire de l’impôt sur le revenu 30 % des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration de la performance énergétique dans la limite de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple, avec une majoration de 400 € par personne à charge (1). À noter également que l’éco-prêt à taux zéro court jusqu’au 31 décembre 2015. Cette action spécifique associe banques et syndics de copropriété. L’objectif est de réaliser 100 000 prêts par an et de garantir la qualité des travaux grâce au transfert de responsabilité vers les entreprises reconnues garantes de l’environnement. Sans oublier les aides à la solidarité écologique de l’Agence nationale de l'habitat (Anah) pour les occupants modestes et, localement, des aides complémentaires des collectivités qui peuvent être intéressantes.

Porté par Ségolène Royal, le projet de loi sur la transition énergétique fixe comme objectif de rénover énergétiquement 500 000 logements par an à compter de 2017, dont au moins la moitié est occupée par des ménages modestes.

À titre d’exemple, pour aider les ménages à investir dans la rénovation thermique de leur habitat, améliorer leur confort et réduire leur facture énergétique, le gouvernement a prévu d'abonder le budget de l’Anah de 70 millions d'euros en 2015.

D’autre part, le Premier ministre a annoncé cette année que le crédit d’impôt pour la transition énergétique sera prolongé dans des conditions qui seront déterminées par la loi de finances pour 2016 (2).

Pour Anne-Sophie Perrissin-Fabert, directrice de l’association HQE :

« Le maintien des aides existantes est un défi à chaque projet de loi de finances. On soulignera que la performance énergétique et environnementale d’un logement devient de plus en plus un critère de choix et donc de valeur du bien. Ce sont effectivement des procédures, avec plusieurs dossiers techniques à remplir pour le propriétaire, qui peuvent être un peu contraignantes mais l’Ademe met à disposition des particuliers des guides très clairs et de nombreuses structures locales existent où le particulier peut trouver des informations, notamment dans les points Infos Énergie. » (3)

Le terrain bioclimatique évolue en France. Les architectes et les particuliers sont encouragés à s’investir dans ces démarches porteuses, d’ailleurs aujourd’hui intégrées pour certaines dans la construction d’un logement neuf.

« La nouvelle réglementation thermique RT 2012 impose du bioclimatisme. Toute maison neuve intègre donc aujourd’hui ces principes. Un particulier doit s’attacher aux preuves que pourra apporter le professionnel sur la qualité de son projet. Dans le cas des constructeurs, rénovateurs NF HQE, il a la garantie d’un projet de qualité. La certification est effectuée via des contrôles par un organisme indépendant, le Cequami (4) », précise Anne-Sophie Perrissin-Fabert.

A lire également dans notre dossier "Pourquoi choisir un architecte ?" 

Un architecte, pourquoi ?

Passer par un architecte, une obligation ?

Choisir son architecte

Sources :

(1) Article 3 de la loi n° 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015

(2) Mesures évoquées lors de la conférence « Accélérer l’investissement et l’activité pour une croissance plus forte », par Manuel Valls, le 8 avril 2015. http://www.gouvernement.fr/mon-message-est-simple-le-gouvernement-est-mobilise-pour-l-emploi-l-activ...l

(3) http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-aides-financieres-renovation-habitat-...- numéro vert national : 0 810 140 240

(4) cequami.fr

Crédit photo : Mikael Lever - Fotolia

 

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).