En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Les Français très friands de résidences secondaires

français_friand_residence_secondaire.jpg

 

 

 

DOSSIER - Profiter de ses vacances pour acheter sa résidence secondaire

Avec des prix en baisse et des taux de crédit immobilier toujours plus bas, cette année est idéale pour acquérir une maison secondaire à des prix plus que raisonnables. Tour d'horizon des opportunités à saisir partout en France et à l'étranger, ainsi que de la fiscalité associée à un tel achat.

Sept Français sur dix rêvent de devenir propriétaires d'une résidence secondaire, dont plus de la moitié en bord de mer.

Au 1er janvier 2014, la France comptait 3,17 millions de résidences secondaires, ce qui représente 9,5 % du parc immobilier de l'Hexagone, selon l'Insee. Un engouement unique à l'échelle européenne, puisque le Royaume-Uni compte moins de 800 000 propriétaires de résidences secondaires, un nombre qui tombe à 380 000 chez nos voisins belges (1).

Selon un récent sondage du site jerevedunemaison.com, qui a mis au point des algorithmes permettant de rechercher une résidence secondaire adaptée au projet de chaque acheteur, 70 % des Français souhaiteraient acquérir une résidence secondaire. Et si la majorité des répondants apprécie particulièrement le bord de mer, la proximité de leur résidence principale est un autre critère important.

Un marché saisonnier

Dans les faits, seuls 17 % des Français cherchent activement une résidence secondaire ; et ils sont 22 % à rechercher de façon peu active. Pour Jacky Chapelot, président adjoint de la FNAIM, la fédération nationale de l'immobilier, c’est une spécificité de ce marché : « Les achats de résidences secondaires se font plutôt pendant la première moitié d'année ou pendant l'été, explique-t-il. De plus, c'est une décision qui s'étale sur un an ou deux. »

Des recherches parfois compliquées

Une autre raison explique le faible pourcentage de personnes qui recherchent activement : le manque de critères de recherches. « Il y a beaucoup d'inconnues dans l'achat d'une résidence secondaire et il est parfois compliqué de savoir ce qui est important pour les futurs acquéreurs », explique Eric Chatry, fondateur de jerevedunemaison.com. « Les critères de sélection sont plus larges par rapport à l’achat d’une résidence principale, puisqu'on ajoute une dimension d'expérience, d'émotion », ajoute-t-il.

Avec 20 000 agents immobiliers en France, ce n'est pourtant pas le choix qui manque. Mais encore faut-il savoir où chercher. Pour pallier ce problème, les agences spécialisées se sont multipliées et offrent des services de recherche. Parmi elles, on retrouve par exemple jerevedunemaison.com, citée plus haut, mais aussi Maisons Secondaires, Majord'Homes, ou Barnes.

A lire également dans notre dossier "Profiter de ses vacances pour acheter sa résidence secondaire" :

Résidences secondaires : des prix attractifs partout en France

Acheter une résidence secondaire, un bon investissement ?

Résidences secondaires : trouver la perle rare à l'étranger

Infographie : les résidences secondaires, une passion française

Source :

(1) Gouvernements belges et britanniques

Crédit photo : Fotolia - Antonio Guillem

Étiquettes

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).