En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Investissement locatif : le dispositif Duflot devient Pinel

impots_dispositif_Pinel.jpg

 

DOSSIER - Impôts 2015 : des hausses mais aussi quelques baisses

Le gouvernement s’était engagé à ne plus augmenter les impôts en 2015. A-t-il tenu ses promesses ? Tout dépend pour qui. Certains vont voir le montant de leur imposition baisser tandis que pour d’autres il risque d’augmenter. Pour les investisseurs immobiliers, en tout cas, quelques bonnes nouvelles sont à noter.

Plus souple et plus avantageux fiscalement, le dispositif Pinel permet une réduction d’impôt pouvant atteindre 21 % du prix d’achat. Attention, néanmoins, à la rentabilité de l’investissement.

La loi Duflot, très décriée car jugée trop contraignante et qui n’a pas, de ce fait, réussi à attirer les investisseurs, est remplacée cette année par le dispositif Pinel, du nom de la nouvelle ministre du Logement. Loin d’être une révolution, ce nouveau texte est plutôt une évolution vers plus de simplicité (loi n° 2014-1654 du 29 décembre 2014 - Article 5).

Tout d’abord, la durée de mise en location pour bénéficier de l’avantage fiscal ne sera plus obligatoirement de neuf ans comme c’était le cas précédemment mais pourra s’arrêter bien plus tôt, au bout de six ans, ou au contraire se prolonger jusqu’à douze ans. La réduction d’impôt unique, de 18 % du prix du bien réparti sur neuf ans, pourra désormais être de 12 %, 18 % ou 21 % du prix du bien, selon la durée de mise en location.

« D’un point de vue patrimonial, ce n’est pas forcément intéressant de revendre au bout de six ans, concède Thomas Lenternier, directeur commercial du promoteur Tagerim. Car on n’est évidemment pas certain de s’y retrouver financièrement. Mais l’intérêt est surtout de se dire que l’on peut le faire si on en a besoin. Ou tout simplement que l’on peut cesser de louer pour habiter soi-même ce logement. »

Autre assouplissement offert par le nouveau dispositif : la possibilité de louer à ses descendants ou ascendants sans que l'avantage fiscal ne soit remis en cause. À condition tout de même que ces locataires ne fassent pas partie du foyer fiscal du propriétaire et qu'ils respectent les conditions de ressources définies par la loi. Là encore, cette possibilité ne sera pas forcément souvent utilisée, mais elle a le mérite d'exister. 

Ces deux nouveautés ont apparemment suffi à faire revenir certains investisseurs : « Depuis l'annonce du remplacement de la loi Duflot par la loi Pinel, nous avons assisté à un redémarrage de l'activité », se réjouit Thomas Lenternier. 

Il s'agit néanmoins de rester vigilant sur la rentabilité de l'opération qui, du fait de prix parfois très élevés dans le neuf et de plafonds de loyers relativement bas, est parfois trop faible. Comparez les prix des différents programmes proposés au sein d'une même ville. Et faites votre propre calcul en appliquant des loyers correspondant à la réalité du marché. Si vous n'atteignez pas 3,5 %, c'est sans doute que vous payez trop cher.

A lire également dans le dossier "Impôts 2015 : des hausses mais aussi quelques baisses"

Calendrier fiscal 2015

Crédit photo : © jacek_kadaj - Fotolia

 

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).