En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

FRAUDE SUR INTERNET : COMMENT VOUS PROTEGER ?

Fraude à la carte bleue, arnaque sur internet, phishing : comment s’en protéger ?

 

Les fraudes à la carte bleue ont récemment connu une forte progression en France. Découvrez quelques mesures de précaution susceptibles de vous éviter bien des soucis.

 

120 millions d’Euros, c’est le montant de la fraude par carte bancaire sur Internet en 2010. Selon Serge Maître, secrétaire général de l’Association française des usagers des banques (Afub) interrogé par Sud Ouest (« La fraude à la carte bancaire sur Internet explose », article du 20/02/2012), cela représenterait 62% du volume global de la fraude à la carte bancaire, soit une hausse de 50% en 10 ans. La connexion Internet souffrirait-elle donc d’un manque de sécurisation ? Peut-être, mais ce n’est pas le nœud du problème à en croire le spécialiste qui pointe du doigt l’usurpation de numéros de carte (60,5% des fraudes en 2010) (1). « Le cas d’école, c’est le serveur d’un restaurant qui part quelques secondes avec la carte pour aller chercher la machine et qui réutilise ensuite les numéros pour passer commande sur Internet » illustre-t-il.

 

Des mesures qu’il faut s’approprier

Pour 77% des cyberacheteurs interrogés par l’Observatoire de la Sécurité des cartes de paiement lors du Rapport annuel d’activité 2010, effectuer un achat sur Internet n’est pas associé à une réelle prise de risque. Si c’est sans doute le cas, ce n’est pas une raison suffisante pour passer commande les yeux fermés. « Des mesures permettant de se protéger des fraudes sur le Web existent, à condition de se les approprier » insiste Armand Heslot, ingénieur au service de l’expertise de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés). Et ce professionnel de conseiller de faire ses achats depuis un terminal suffisamment sécurisé. « Il faut surtout bannir les ordinateurs publics, et là je pense essentiellement aux cybercafés qui sont potentiellement sclérosés par les logiciels espions » justifie-t-il. Autre recommandation essentielle : Installer un antivirus « à jour » sur son ordinateur pour éviter les risques d’interception de numéro de carte bancaire. « Au moment d’entrer les chiffres, il faut en outre vérifier que le site est chiffré, ce qui permet de rendre les données transmises inintelligibles » poursuit notre interlocuteur. Pour savoir si c’est effectivement le cas, ledit site génère un message sur l’écran ou fait apparaître un petit cadenas sur le navigateur.

 

e-carte bancaire : un outil de sécurisation supplémentaire

Pour tenter d’endiguer la fraude sur Internet, les établissements bancaires, notamment les banques en ligne, et les sites commerciaux commencent à mettre en place des outils de sécurisation supplémentaires. Parmi ceux-ci : la e-carte bancaire. « Il s’agit d’un numéro à usage unique. Sitôt la commande passée, il devient caduc et ne peut donc pas être réutilisé pour effectuer un achat frauduleux » informe Armand Heslot. Une initiative qui a tout à intérêt à se développer à en juger les résultats de l’enquête de l’Observatoire de la Sécurité des cartes de paiement : 19 % des personnes interrogées ont en effet déclaré que ces nouveaux dispositifs étaient susceptibles de les amener à acheter davantage sur Internet (Source : Rapport annuel d’activité 2010 ). Une excellente nouvelle pour le e-commerce !

 

Numéro 1 de la banque en ligne en France, ING Direct se montre particulièrement vigilants en matière de sécurité, et fait en sorte de garantir la confidentialité et la sécurité des données que vous lui confiez et des transactions que vous effectuez via son site. De plus, ING Direct vous informe sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre au quotidien pour vous prémunir contre toutes tentatives malveillantes, à consulter sur la page Sécurité du site.

 

02/05/2012 Sandra Franrenet

1 Commentaire
Visiteur fréquent

Bonjour,

 

les fraudes par internet se multiplient. Pour ma part de je viens de recevoir un mail de confirmation d'une commande darty de 1250€, que jen'ai jamais faite bien sûr. Ayant contacté le SAV Darty, ceux-ci m'assurent que je ne serai pas débitée de ce cette somme. Mais que puis-je faire si cet achat frauduleux se fait tout de même en dehors de ma vigilence ?

 

Nadou, Paris

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).