En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Essence, maintenance et assurance, les freins à l’achat ?

Automobile

 

DOSSIER - Automobile, en avoir ou pas ?

Est-ce encore une bonne opération économique d’acheter une voiture, dont le coût est élevé ? À celui-ci s’ajoutent nombre de dépenses souvent non prévues par l’automobiliste. Mais des solutions pour réduire la facture existent !

Posséder une voiture coûte cher. Le prix à la pompe, l’entretien, l’assurance sont autant de dépenses qui pèsent dans la décision d’achat. Quel est le budget moyen de l’automobiliste français ? Quelles solutions existent pour réaliser des économies ?

« Nous avons comparé deux voitures neuves de 2013 à leurs modèles correspondants de l'année précédente : une Clio TCe 90 Energy Zen eco² de 4 CV essence et une Peugeot 308 1,6 l HDi Fap Access diesel. Résultat : le budget annuel moyen est de 5 705 euros pour la Renault Clio essence et de 7 687 euros pour la Peugeot 308 diesel. 2013 a été une année inhabituelle qui a vu le budget global diminuer de 5,7 % pour la Clio essence et de 3,8 % pour la 308 diesel, surtout du fait des postes “achat-reprise” et “carburant” en baisse », affirme Didier Bollecker, président de l’Automobile Club Association.

Un point ne change pas : l'automobiliste est toujours aussi surtaxé. « Si la grande majorité des produits et des services sont taxés à 20 %, les véhicules le sont jusqu'à 34 % pour l'acquisition et l'usage. Le gazole supporte 96 % de taxes (soit près de 5 fois la TVA) et le super 128 % (plus de 6 fois) ! (1) », poursuit Didier Blooecker.

L’assurance auto est également un poste de dépense mais sur lequel on peut réaliser des économies conséquentes. Ainsi, choisir une assurance auto via un comparateur en ligne permet aux automobilistes d’économiser en moyenne 276 euros par an sur un contrat à garanties équivalentes, soit un gain moyen de 37 % (2).

Stimuler la concurrence pour permettre aux assurés de profiter d’un marché plus libre et plus adapté à leurs exigences est un souhait du gouvernement. La loi sur la consommation, dite loi Hamon (3), va dans ce sens.

« La loi Hamon redonne du pouvoir d’achat aux automobilistes en leur permettant de reprendre le contrôle sur leurs contrats d’assurance. En pouvant résilier facilement son contrat après une année d’engagement, l’assuré retrouve une vraie liberté d’analyser le marché, de comparer les offres et finalement d’opter pour celle qui lui correspond le mieux, selon son budget, ses besoins et sa situation, témoigne Hamid Benamara, directeur général de LesFurets.com, comparateur d’assurances en ligne.

Posséder une voiture revient cher mais diminuer ses dépenses de carburant, d’entretien, d’assurance est tout à fait possible avec un minimum d’organisation.

« Savoir acheter sa voiture, c’est déjà faire des économies en choisissant un véhicule adapté en taille, en cylindrée, en énergie à ses besoins et en privilégiant des véhicules récents plus performants qui offrent un meilleur rendement moteur et équipés de systèmes modernes de dépollution. Des politiques incitatives doivent permettre aux automobilistes de franchir le cap du changement de véhicule, projet souvent reporté par manque de budget. Ensuite, bien entretenir son automobile est indispensable. Des pneus bien gonflés, par exemple, permettent d’économiser 20 % sur un plein d’essence, de gagner en sécurité, en longévité, et donc de diminuer son budget. Enfin, adopter l'éco-conduite favorise l’efficacité énergétique (- 15 % de consommation en moyenne) (1), et utiliser selon ses besoins les modes nouveaux de “transports publics individuels” que sont le covoiturage ou l'auto-partage permettent de mutualiser les frais », conclut Didier Blooecker.

Sources :

(1) Budget de l’automobiliste, Automobile Club Association, juin 2014.

(2) Étude Ipsos, LesFurets.com, juillet 2014.

(3) http://www.economie.gouv.fr/loi-consommation

 

A lire également dans notre dossier "Automobile, en avoir ou pas ?":

Les soubresauts du marché automobile français

A qui acheter son véhicule neuf ou d’occasion ?

Posséder, c’est dépassé !

Crédit photo : © pathdoc - Fotolia

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).