En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

DOSSIER - Une maison plus économe

Maison intelligente

 

DOSSIER - Maison intelligente : la domotique n’est pas de la science-fiction

Les constructeurs, notamment les start-up de la French Tech, œuvrent pour des équipements plus « écolos ». Idéal pour réduire ses factures !

Depuis toujours, les foyers essaient de réduire leurs dépenses en électricité et cela reste l’un des premiers arguments marketing des fabricants d’électroménager intelligent. Lave-linge, lave-vaisselle, chaudière… tous les appareils énergivores présentent l’option de se mettre en route, d’eux-mêmes, aux heures dites creuses, quand le kilowattheure coûte le moins cher. Le réfrigérateur connecté adapte, lui, sa température à celle de la cuisine. Quant à l’éclairage, il peut se régler automatiquement, en fonction de la luminosité extérieure (tombée de la nuit, grisaille hivernale…) ou de la présence détectée d’un habitant.

Une optimisation de la consommation d’eau

Quand il s’agit de l’eau domestique, là encore, pas de gaspillage inutile : le lave-linge adapte lui-même le volume d’eau à utiliser selon la quantité de linge à nettoyer. Ce qui est nouveau, c’est que cela touche désormais la douche, qui représente la principale dépense d’eau des foyers. Smart and Blue, une société grenobloise, a lancé cette année Hydrao, un pommeau de douche intelligent, qui permet de suivre en direct sa consommation d’eau. Celui-ci change de couleur chaque fois que la douche a consommé une dizaine de litres. Idéal pour savoir quand il faut s’arrêter ! Pour un foyer de 4 personnes, en limitant chaque douche à 55 litres, le fabricant chiffre l’économie à près de 250 euros par an, en moyenne.

Un chauffage moins onéreux

Le chauffage est le poste budgétaire sur lequel il serait enfin possible de faire le plus d’économies. Le plus simple des dispositifs est le thermomètre connecté, comme celui de Sen.se, qui permet de contrôler la température d’une pièce en y maintenant une température constante. Mais il est possible aussi d’installer un thermostat connecté plus sophistiqué, comme celui de Nest, racheté par Google : relié aux radiateurs, il est gérable à distance, par exemple pour baisser la température quand on est au travail, et la remonter sur la route du retour. En chauffant quand on le souhaite, le fabricant annonce 15 à 30 % d’économie d’énergie.

Frédérique Saueur, la responsable communication de Batimat, le salon destiné aux professionnels, souligne l’efficacité des objets fonctionnant par détection, comme « les volets roulants qui s’abaissent automatiquement lorsque tombe la nuit ou encore, le radiateur intelligent qui s’éteint dès qu’il détecte une fenêtre ouverte. Sans oublier les radiateurs “autoapprenant”, qui s’adaptent aux habitudes des occupants. »

Scepticisme chez certains professionnels

D’autres spécialistes sont plus sceptiques quant aux gains sur la facture ! « On ne peut pas vraiment garantir une économie d’énergie, tout dépend du comportement de l’acheteur, s’excuse François-Xavier Jeuland, président de la Fédération française de domotique. »

L’Ademe, de son côté, est en train de réaliser une étude avant de se prononcer, fin 2017. « Nous n’avons pas encore la preuve de l’efficacité de la domotique intelligente pour réduire sa consommation énergétique, explique Alain Anglade, ingénieur et spécialiste en efficacité énergétique. Par exemple, si l’on possède déjà un thermostat, pourquoi faudrait-il en avoir un intelligent ? » L’Agence se penche également sur un effet pervers : la consommation d’énergie nécessaire pour transmettre les données indispensables à la domotique. « On voit désormais des lave-linge rester en position “veille”, pour se connecter en Wi-Fi : c’est absurde. » Alors, économe ou pas ? La réponse sera connue après les conclusions de son étude, fin 2017.

Crédit photo : Fotolia © - Rusian Ivantsov 

A découvrir dans notre dossier

Maison intelligente : la domotique n’est pas de la science-fiction

Une maison plus confortable

Et demain, comment vivrons-nous ?

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).