En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

DOSSIER - Résolution n° 2 : réduire ses dettes

Résolutions

 

DOSSIER - Bonnes résolutions

Chaque début d'année est l'occasion de prendre de bonnes résolutions : faire du sport, commencer une activité culturelle, mais aussi reprendre en main ses finances.

Réduire ses dettes est la deuxième résolution financière citée par les Européens.

La réduction de vos dettes figure-t-elle dans la liste de vos résolutions financières pour 2016 ? Si oui, vous faites partie des 27 % d'Européens qui ont pris la résolution de réduire leurs crédits l'an prochain. En France, où le taux d’endettement des ménages s’élevait en 2014 à 86,1 % du revenu disponible brut [1], environ 22 % des personnes interrogées par ING[2] ont affirmé vouloir réduire leurs dettes. Il s'agit de l'une des moyennes les plus basses en comparaison avec la République tchèque, où 33 % des sondés ont pris cette résolution bien que le taux d’endettement ne s’élève qu’à 57,4 %. Avec un taux d’endettement moyen de 134 % au deuxième trimestre 2015[3], 34 % des Américains souhaitent également faire des efforts à cet égard.

Le crédit immobilier, principale dette des Européens

La principale dette des ménages reste celle contractée dans le cadre d'un emprunt immobilier. En France, la culture de la pierre est très présente : 62,7 % des Français détiennent un patrimoine immobilier selon la dernière étude patrimoine de l'Insee. Or, selon l’Observatoire de l’immobilier A Vendre A Louer/Opinion Way 2013, 85 % des propriétaires ont contracté un emprunt d’au moins 15 ans. 24 % de ces propriétaires français rencontrent des difficultés à payer leur crédit immobilier ; la moyenne européenne est de 26 %. Parmi ceux qui rencontrent le plus de difficultés à rembourser leur prêt, on retrouve les Roumains, qui sont 45 % à éprouver des difficultés à cet égard, les Espagnols (41 %) et les Polonais (39 %).

Toutefois, l'achat immobilier reste considéré comme un passage obligé par de nombreux Européens : 52 % des 25-34 ans considèrent l'achat immobilier comme un investissement, et 86 % des Européens dans leur ensemble pensent qu'il est plus intéressant d'acheter un bien immobilier que de le louer.

Les autres dettes, souvent les plus dangereuses

Il existe une nuance entre les différents types de dettes : « Quand on achète des actifs, comme de l'immobilier, on souscrit une bonne dette. Les crédits à la consommation en revanche sont souvent de mauvaises dettes », explique Nathalie Cariou, coach en intelligence financière et directrice des Clefs de la réussite. Si votre objectif est de réduire votre niveau d'endettement en 2016, il vaut donc mieux commencer par rembourser les crédits qui ne créent pas de valeur. Par exemple, 9 % des Européens se sont endettés l'an dernier pour financer les fêtes de Noël. Ils étaient 10 % en France, 15 % au Royaume-Uni et même 20 % aux États-Unis.

Quels sont, parmi ces crédits, ceux qu'il faut réduire en priorité ? « Au-dessus d'un taux d'intérêt de 5 %, cela devient intéressant de rembourser ses crédits de manière anticipée », estime Nathalie Cariou. Si vous avez souscrit un emprunt immobilier et que le taux est élevé, vous pouvez également tenter de renégocier ce taux auprès de votre banquier, afin de diminuer le montant de vos mensualités ou la durée de votre prêt.

A lire également dans notre dossier :

- PROFITER DE LA NOUVELLE ANNEE POUR PRENDRE DE BONNES RESOLUTIONS

- RESOLUTION N°1 : EPARGNER DAVANTAGE

- RESOLUTION N°3 : TENIR SES ENGAGEMENTS

Sources : 

[1] Eurostat, données 2014

[2] ING International Survey Special Report Christmas and New Year 2016

[3] Banque de France, novembre 2015

Crédit photo : © alotofpeople - Fotolia

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).