En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

DOSSIER - Profiter de la nouvelle année pour prendre de bonnes résolutions

Résolutions

 

DOSSIER - Bonnes résolutions

Chaque début d'année est l'occasion de prendre de bonnes résolutions : faire du sport, commencer une activité culturelle, mais aussi reprendre en main ses finances.

Plus de 7 Européens sur 10 ayant décidé de prendre de bonnes résolutions choisissent d'y inclure des objectifs financiers.

Si la période de Noël est synonyme de festivités et d'excès, les premiers jours de la nouvelle année sont souvent consacrés à la prise de bonnes résolutions. Et prendre en mains ses finances semble être une préoccupation pour une majorité d'Européens, puisque 71 % d'entre eux ont choisi de se fixer des objectifs financiers pour 2016, selon un sondage d'ING réalisé dans 15 pays européens, ainsi qu'aux États-Unis et en Australie.

Les Français sont parmi les plus motivés, avec 76 % des répondants ayant décidé de prendre des résolutions financières cette année, juste derrière les États-Unis (78 %), le Luxembourg (81 %), les Pays-Bas (82 %) et la Turquie (86 %).

Augmenter son épargne et réduire ses dettes, des priorités

Les deux résolutions les plus populaires en Europe sont d'augmenter son épargne et de réduire ses dettes, avec toutefois de fortes disparités en fonction des pays. La France, déjà championne de l'épargne avec un taux moyen de 15,3 % du revenu disponible brut au premier trimestre 2015[1], fait figure de bon élève par rapport à certains de ses voisins comme l'Espagne. Et, bien qu’elle soit l’un des pays européens qui compte le plus de propriétaires, les ménages y restent relativement moins endettés qu’ailleurs (85,5 % du revenu disponible brut contre 95 % en zone euro, 126,6 % au Royaume-Uni et 134 % aux États-Unis au deuxième trimestre 2015[2]). Un avantage qui s’explique notamment par le fait que les Français restent moins enclins que les autres à souscrire des crédits à la consommation.

Toutefois, avant de s’engager sur de nouvelles résolutions, il peut être utile de faire le bilan de celles de l’année qui s’achève. Sachant que seule une personne sur deux les respecte vraiment, ce dossier se propose de vous aider à choisir des objectifs cohérents, précis et que vous n’aurez pas de mal à tenir.

A lire également dans notre dossier :

- RESOLUTION N°1 : EPARGNER DAVANTAGE

- RESOLUTION N°2 : REDUIRE SES DETTES

- RESOLUTION N°3 : TENIR SES ENGAGEMENTS

Sources : 

[1] Le Cercle des épargnants, septembre 2015

[2] Banque de France, novembre 2015

Crédit photo : © astarot - Fotolia

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).