En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

DOSSIER - Comment glisser du vert dans son portefeuille ?

Placement

 

DOSSIER - Placements durables

Approche sociale, écologique… De plus en plus de particuliers cherchent à donner un sens à leur épargne. À quelques jours de l'ouverture à Paris de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques, dite COP 21, c'est l'occasion pour nous de faire le point sur les produits de placement les plus verts.

Dépourvue de valeur, la finance ? Faux ! Avec la multiplication des OPCVM développement durable, libre à vous désormais de concilier recherche de performance et soutien à des entreprises engagées dans la transition énergétique.

Le principe de ces fonds « verts » est simple : proposer aux particuliers d’investir dans un panier d’actions préalablement sélectionnées en fonction de l’impact positif de leurs activités sur des problématiques environnementales.

Critères environnementaux et analyse financière solide

Dédiés à une thématique en particulier (gestion et traitement de l’eau, développement des énergies renouvelables, recherche d’efficacité énergétique…) ou mixant au contraire plusieurs secteurs, ces fonds fonctionnent pour le reste comme des produits de placement collectif classiques (mêmes modalités d’achat et de vente sur le marché, mêmes frais, même fiscalité en matière de dividende et de plus-values…). De fait, si les critères environnementaux sont bien sûr essentiels pour pouvoir entrer dans leur composition, le choix des valeurs retenues s’appuie au final sur une analyse financière des sociétés en question.

Un label créé dans le cadre de la COP 21

Au point que ces produits présentent des performances généralement plus élevées que les autres OPCVM et qu’ils devraient continuer à performer dans les décennies à venir. Motif ? Les enjeux environnementaux augmentant au fil du temps, les entreprises travaillant dans ce domaine d’activité vont connaître, selon l'avis général des gérants, des phases de croissance dans les prochaines années. Et que les épargnants les plus inquiets se rassurent : si aucune norme ne leur permet pour le moment d’identifier les fonds qui financent réellement l’économie verte, cette omission est en passe d’être réparée avec la création d’un label baptisé « Transition énergétique et écologique » qui devrait voir le jour avant l'ouverture de la COP 21, le 30 novembre prochain.

A lire également dans notre dossier :

- LES TERRES AGRICOLES, OU LE NOUVEL ELDORADO

- DES OBLIGATIONS VERTES POUR FINANCER L’AVENIR

- INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES VIA DES PLATEFORMES DE FINANCEMENT PARTICIPATIF

- SCPI VERTE : L’IMMOBILIER À VOCATION DURABLE

Crédit photo : © BillionPhotos - Fotolia

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).