En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Le Blog
ING Direct, votre banque en ligne, c'est aussi un blog avec des articles clairs concernant l'assurance vie, la retraite, les investissements, la gestion de budget…
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Acheter une résidence secondaire, un bon investissement ?

residence_secondaire_investissemebt.jpg

 

 

DOSSIER - Profiter de ses vacances pour acheter sa résidence secondaire

Avec des prix en baisse et des taux de crédit immobilier toujours plus bas, cette année est idéale pour acquérir une maison secondaire à des prix plus que raisonnables. Tour d'horizon des opportunités à saisir partout en France et à l'étranger, ainsi que de la fiscalité associée à un tel achat.

Les taux de crédit immobilier sont au plus bas, ce qui rend un tel achat attractif. Cependant, l’État a durci la taxation des maisons secondaires. D'autres coûts, de rénovation et d'entretien, doivent également être anticipés.

Selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen de crédit immobilier s'établissait à 2,01 % en mai 2015. « La seule baisse des taux intervenue depuis la fin 2013 équivaut à un recul des prix de 10 % sur le marché de l’ancien comme sur celui du neuf », explique l'organisme dans un communiqué.

Des taux de crédit exceptionnellement bas

« Les taux bas peuvent peut-être réveiller les acheteurs et doper artificiellement les ventes », note Thierry Thomas, notaire et président de l'INDI. Cependant, de plus en plus d'observateurs pensent que ces taux pourraient remonter. « Ceux qui ont envie de faire un investissement doivent y penser maintenant, car les prix sont bas et les taux exceptionnels, explique Jacky Chapelot, président adjoint de la FNAIM. Avec des placements financiers pas très rémunérateurs, c'est le bon moment pour investir dans la pierre. »

Une taxation assez lourde

Cependant, la fiscalité applicable aux maisons secondaires a de quoi décourager certains acheteurs. En effet, les résidences secondaires sont soumises à plusieurs taxes : la taxe foncière, qui concerne les propriétaires, et la taxe sur les logements vacants, sauf si la résidence secondaire est meublée. Dans ce cas, elle est imposée à la taxe d'habitation. Une majoration du taux de la taxe d'habitation de 20 % sur les résidences secondaires a également été votée en décembre 2014. Les mairies pourront choisir d’appliquer, ou non, cette surtaxe. Elle vise en priorité les zones tendues en termes de marché locatif.

Des frais qui peuvent être importants

D'autres frais sont associés à la possession d'une résidence secondaire. Les charges de copropriété dans certains cas, mais aussi les coûts d'entretien de la résidence. « Les acheteurs doivent penser aux coûts de chauffage, d'électricité et d'entretien de la propriété », note Jacky Chapelot. Car dans la majorité des cas, l'entretien et les petits travaux doivent être externalisés, les propriétaires n'étant pas présents au quotidien.

Les contraintes de la location

Pour réduire les coûts, de nombreux propriétaires de résidences secondaires louent leur propriété. Mais là encore, il faut faire attention dès le départ : « Il faut être prudent au niveau du bail, note Thierry Thomas. Dans le cas d'un bail saisonnier ou d'un bail meublé, il est facile de reprendre le bien, ce qui n'est pas le cas pour un bail de trois ans. »

A lire également dans notre dossier "Profiter de ses vacances pour acheter sa résidence secondaire" :

Les Français très friands de résidences secondaires

Résidences secondaires : des prix attractifs partout en France

Résidences secondaires : trouver la perle rare à l'étranger

Infographie : les résidences secondaires, une passion française

Crédit photo : Fotolia - micromonkey

Étiquettes

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).