En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Immobilier
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Drexel
Visiteur

Ecoeurés: Mise en péril de notre projet immobilier par des conseillers sans scrupules

Bonsoir,

 

Je viens partager la terrible expérience que mon épouse et moi venons de subir aujourd'hui avec la section crédit immobilier du service client ING direct.

 

Nous sommes sur le point d'acheter notre premier bien ( dans 3 semaines jours pour jours) et aujourd'hui, les conseillers d'ING direct nous ont retiré illégitimement notre offre de prêt, signée depuis le 23 janvier 2018!

 

Comment en sommes-nous arrivés là? Voici les faits:

 

 

Le 14 mars 2018 nous avons envoyé un recomandé à ING afin de faire valoir notre droit de résiliation du contrat d'assurance prévu à l'article L 113-12-2 du code des assurances, introduit par la loi HAMON de 2014.

 

Cet article prévoit que "l'assuré peut résilier le contrat dans un délai de douze mois à compter de la signature de l'offre de prêt".

 

Selon l'article L312-9 du code de la consommation, "le prêteur notifie à l'emprunteur sa décision d'acceptation ou de refus dans un délai de dix jours ouvrés à compter de la réception dun autre contrat d'assurance. En cas d'acceptation, le preêteur modifie par voie d'avenant le contrat de crédit."

 

N'ayant pas reçu de réponse d'ING à notre recommandé au bout de ces dix jours ouvrés, j'ai appelé ce midi le service client qui m'explique que notre requête n'a pas été traitée car le déblocage des fonds n'avait pas encore eu lieu et que par conséquent nous ne rentrions pas dans le champ d'application de la fameuse loi Hamon. Ce qui est faux!

 

Ce soir, un autre conseiller nous explique que notre interlocuteur de ce midi a "rétrogradé" notre dossier, que ce dernier est à nouveau à l'étude auprès du Crédit logement et qu'il faudra appliquer le délai Scrivner des 10 jours de reflexion avant de pouvoir signer cette nouvelle offre.

 

En d'autres termes, ce conseiller a détruit notre dossier et supprimé notre offre acquise au lieu de faire suivre ma réclamation pour le changement d'assurance Loi Hamon.

 

Stupeur

 

Nous avons beau expliquer que:

- les dispositions de la loi Hamon (accessibles à tous sur le site legifrance) prennent pour date de référence la date de signature de l'offre et non celle du déblocage des fonds;

-le fait que je n'ai jamais demandé, de manière orale ( encore faudrait-il qu'il soit possible de prendre de tels engagements de cette manière) ou écrite, une réédition de l'offre;

-que ma femme co-empruneur n'a jamais été consultée pour qu'une telle décision soit prise;

-que nous n'avons jamais renoncé à notre offre de crédit signée mais que nous souhaitions un simple avenant prenant en compte le nouveau TEG avec une nouvelle assurrance.

 

40 minutes de palabres, rien à faire nous faison face à un interlocteur nonchalant, moqueur et sourd à nos explications.

 

Résultat, en un coup de fil, un conseiller s'est pemis  sur la base de sa méconnaissance de la loi, de nous ôter dans la précipitation notre droit au crédit. Sans trace écrite de notre part, sur la base d'une conversation sur la pause de midi et sans le co-emprunteur.

 

Nous nous sentons volés et violés par ces gens.

 

La colère et l'incompréhension n'atteignent pas le sentiment d'impuissance qui nous submerge. 

 

En plus d'être dans l'illégalité (l'absence de réponse à une demande de changement d'assurance Loi HAMON sous dix jours entraine une amende forfaitaire de 3 000 euros), ING compromet gravement notre projet immobilier.

 

Plus qu'un appel à l'aide, ce message est un cri de désespoir.

2 RÉPONSES 2
pomkuit
Nouveau Contributeur

Re: Ecoeurés: Mise en péril de notre projet immobilier par des conseillers sans scrupules

Beaucoup de paroles dans ce que vous racontez, peu d'écrits.

 

Si l'on s'en tient aux écrits:

- Vous avez signé une offre de prêt

- Vous avez par la suite faire une demande de substitution d'assurance, à laquelle la banque n'a pas répondu dans les délais

 

Je doute très très fort que la banque puisse simplement "détruire" l'offre de prêt. En tous cas, vous-même en avez conservé un exemplaire (j'espère !)

 

Bref, vous devriez rappeler et espérer tomber sur un conseiller plus compétent.

 

 

 

 

Doriane-D
Modérateur

Re: Ecoeurés: Mise en péril de notre projet immobilier par des conseillers sans scrupules

Bonjour Drexel et pomkuit,

 

@Drexel, une réponse vous a été donnée par téléphone.

 

Nous vous souhaitons une bonne journée.