En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Compte Courant
Posez toutes vos questions au sujet de votre compte courant sur le Web Café. Vous obtiendrez des réponses rapides, claires et précises de la part de nos clients ou de l'équipe ING Direct.
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Féros
Membre établi

Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Bonjour tout le monde !

Je suis peut-être la première personne à avoir été victime de cette arnaque ( 21 juin ). Lisez bien cet article paru dans Capital, c'est exactement ce qui m'est arrivé, pour une somme de presque 7000 euros, alors que j'avais prévenu ING de ce coup de téléphone suspect. ING DIRECT m'avait alors assuré que tout était normal et que l'appel venait bien de chez eux.

"Une dizaine de clients au total ont transmis des données bancaires à des faux conseillers dont l'arnaque semble très bien ficelée.

Attention si vous êtes client ING et que vous recevez un coup de téléphone d'un conseiller qui vous demande étrangement des informations bancaires. Comme le révèle UFC que choisir, une dizaine de clients de la banque en ligne ont été victimes d'une arnaque au mois de juillet leur faisant perdre des milliers d'euros. L'association de consommateurs prend pour exemple un cas notamment, celui d'un Français, qui travaille pourtant dans le secteur bancaire.

Le 13 juillet, il reçoit un appel d'un soi-disant conseiller ING qui le met en garde contre une possible usurpation d'identité sur son portefeuille Apple Pay. Une personne qui résiderait en Espagne aurait ajouté une carte bancaire sur ce portefeuille, et si rien n'est fait à temps, des paiements frauduleux pourraient avoir lieu. L'homme, très méfiant eu égard à son travail, procède à des vérifications sur internet, notamment du numéro qui l'appelle et se résout à l'évidence : c'est bien ING qui l'appelle. Il révèle aussi avoir discuté pendant 15 minutes environ avec le conseiller, et ce dernier avait réponse à tout, détaille l'UFC-Que Choisir. Il clique finalement sur un lien envoyé par SMS, rentre ses données personnelles, et reçoit un code d'accès. "Ces SMS se sont affichés à la suite des vrais messages de ma banque", ajoute-t-il.I

Sauf que le lendemain : stupeur. Sur l'autoroute, il essaye d'utiliser sa carte mais elle est refusée. Il se rend sur son application bancaire et découvre que plus de 4.000 euros sont partis en fumée, principalement des achats frauduleux en région parisienne. Manque de chance, il s'agit du 14 juillet, et personne du service client n'est disponible pour lui répondre. Son compte sera débité finalement de 8.700 euros. Un autre client s'est vu délester de plus de 2.600 euros, après avoir pourtant entamé des vérifications auprès de la banque qui l'avait rassuré.

Sauf que dans ces cas, ING ne veut pas rembourser les clients, invoquant une négligence de leur part. Dans le deuxième cas, l'homme a pourtant fait opposition sur ses cartes et déposé un dossier de contestation, mais rien n'y fait. Pour l'heure, les clients n'ont pas revu leur argent. S'ils portent l'affaire en justice, indique l'UFC-Que Choisir, la banque devra prouver que les clients ont commis une négligence grave, ce qui semble loin d'être évident ici. Selon les données de l'association, chaque année, environ 30% des dossiers de fraudes ne sont jamais remboursés."

 

De la même façon, Il a fallu que ce soit moi qui fasse opposition sur mes 2 CB, la deuxième étant piratée dès son activation !

Suite à ma contestation, j'ai eu un refus de remboursement de la part de ING, sans pouvoir prouver que j'avais été négligent ! J'ai déposé une réclamation et j'attends, sachant qu'ils ont laissé mon compte atteindre 5500 euros de découvert, alors que je ne peux pas dépasser 900.

Cette attitude est honteuse de la part d'une banque comme ING et ne la grandit pas. Vous, clients, ne pensez pas que cela n'arrive qu'aux autres, c'est dans ces moments là que l'on veut pouvoir compter sur sa banque, et ING DIRECT est totalement défaillant !

Ce sont eux qui ce sont fait pirater leur numéro, et nous payons pour leur négligence.

Très curieusement, le bandeau d'alerte sur la page d'accueil vient juste de changer, ils parlent de téléphone et non plus de mail.

J'espère que cette affaire pourra se régler à l'amiable, sans qu'il soit nécessaire d'aller au tribunal, d'autant plus que nous sommes nombreux dans ce cas. Ce n'est vraiment pas de la bonne publicité !

Si vous avez des conseils, je suis preneur et je vous en remercie par avance.

Bon week-end

38 RÉPONSES 38
tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Le conseil de Syphx, victime comme vous : Attendre la réponse de la médiatrice, qui ne devrait plus tarder ...

Il est déjà encourageant de voir que ING ne limite pas votre découvert en attendant de donner sa réponse définitive.(ING est sans doute en train d'essayer de récupérer les sommes volées auprès des banques des voleurs).

Le point faible des victimes est que certaines d'entre elles ont pu échapper au préjudice par une réaction rapide et appropriée (changement immédiat du code d'accès à leur espace client).

 

J'ai lu récemment que non seulement il est possible d'appeler avec affichage d'un numéro usurpé, mais qu'il en va aussi de même pour les sms (spoofing).

Alain-49
Contributeur régulier

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

"ING est sans doute en train d'essayer de récupérer les sommes volées auprès des banques des voleurs"

 

La palme de la galéjade d'or, que dis-je, de platine, de l'année vient d'être attribuée à Tropcher.

quitendre
Nouveau Contributeur

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

@Féros Un numéro peut être spoofé. Ce n'est nul dû à un piratage (qui aurait lieu en cas d'usurpation d'un appel sortant et non entrant) mais à une faille juridique que la médiatrice sera vous rappelé, comme elle l'a fait en 2020 dans son rapport :

 

"

Je déplore qu’un vide juridique perdure : pourle spoofing téléphonique, en particulier, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) souligne, en cequi concerne la possibilité de choisir le numérode téléphone qui s’affiche sur le téléphone ducorrespondant que « la modification de l’identifiant de l’appelant n’ayant pas fait jusqu’àprésent l’objet d’un encadrement spécifique, ilest actuellement difficile, autant pour les opé-rateurs que pour les pouvoirs publics, de luttercontre de tels usages ». Certes, la loi n°2020-901 du 24 juillet 2020, vise à encadrer le démarchage téléphonique et à lutter contre les appelsfrauduleux ou spoofing téléphonique ; l’articleL44 du Code des postes et des communicationsélectroniques, complété par cette loi, imposeen effet des diligences aux acteurs :

  • notamment qu’une obligation de filtrage soit mise à la charge des opérateurs de communications électroniques, concernant les appels émis depuis un territoire en dehors de l’Union Européenne et qui souhaiteraient afficher un identifiant français ;
  • ainsi que l’obligation pour lesdits opérateurs de « s’assurer que, lorsque leurs clients utilisateurs finaux utilisent un numéro issu du plan de numérotation établi par l’autorité comme identifiant d’appelant pour les appels et messages qu’ils émettent, ces utilisateurs finaux sont bien affectataires dudit numéro ou que l’affectataire dudit numéro a préalablement donné son accord pour cette utilisation » et l’authentification des numéros.

Malheureusement, ces deux mesures n’entreront en vigueur qu’en juillet 2023.

  • En revanche une obligation de filtrage est entrée en vigueur 3 mois après la promulgation de la loi, pour les opérateurs qui se doivent « d’empêcher l’émission, par leurs clients utilisateurs finaux situés en dehors du territoire de l’Union européenne, d’appels et de messages présentant comme identifiant d’appelant des numéros issus du plan de numérotation établi par l’autorité. Ils doivent interrompre l’acheminement de certains appels ».

A ce stade, je ne peux que prendre acte de ces délais et recommander aux professionnels de la Banque de tout mettre en œuvre pour alerter leurs clients et les mettre en garde contre de tels agissements.…"

Féros
Membre établi

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Tropcher, je me demande si vous vous rendez compte de ce que vous dites : le découvert autorisé permet normalement de limiter la casse, encore faut-il que ING se rappelle qu'il existe et qu'il doit être scrupuleusement respecté.

Je ne m'étendrait pas sur le reste, ça ne vaut pas le coup...

 

Féros
Membre établi

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

quitendre, le problème n'est pas de savoir s'il s'agit ou non d'un piratage, mais de se faire rembourser par ING puisqu'il y a eu fraude sans négligence grave de ma part.

La banque a obligation légale de rembourser les fraudes, vu que je n'ai pas été négligent ( voir les faits et les jurisprudences à cet égard ), mais elle ne rembourse rien, ce qui en dit long sur la confiance que l'on doit avoir en celle-ci, jusqu'à preuve du contraire. Je ne souhaite à personne d'être dans cette situation, je n'ai qu'une petite retraite, et ING m'a bloqué mon compte pendant plus de 2 semaines, entraînant des rejets de prélèvement et l'impossibilité pour moi de réapprovisionner mon compte, ce qui a engendré des agios !

Je suis écoeuré !!

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

En cas de différence d'appréciation entre la banque et son client du niveau de gravité du manque de vigilence ayant permis la fraude, la décision revient au juge.

 

Pour le moment ING n'a pas encore donné sa réponse définitive à la médiatrice(de la fédération des banques françaises, qui en fera part aux clients qui l'ont saisie dès qu'elle l'aura reçue.

 

Il y a déjà un cqs  connu (suite à intervention de "que choisir") et pour lequel le remboursement a été accepté par ING.

 

En général, en cqs de situations simlaires, le premier cas fait office de "jurisprudence" au bénéfice de tous les cas suivants.

 

Bien que la banque puisse toujours changer d'avis, voire annuler le premier remboursement et en récupérer les fonds (ce qui est déjà arrivé selon plusieurs témoignages sur ce forum, mais pour des remboirsements de fraudes qui avaient été accordés avant que le service réclamation ne s'en saisisse pour devoir les annuler ensuite).

Féros
Membre établi

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Pour l'instant, je ne suis pas au stade de la médiation, j'ai déposé réclamation, j'attends et j'espère...

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Pour le service réclamations il y a aussi jurisprudence, il a toujours refusé les remboursements jusqu'à présent et orienté le client vers la médiatrice .... Très peu de chance pour qu'il modifie sa position, mais vous devriez recevoir la réponse rapidement après avoir formulé la réclamation puisque le cas a déjà été étudié par ce service pour les autres clients.

 

Tant que vous n'avez par reçu la réponse du service réclamations vous ne pouvez pas saisir la médiatrice.

 

Mon opinion personnelle (bien que j'ai un doute puisqu'on ne connait pas de cas similaire dans les autres banques à part ING) reste que la fallle est imputable du système Applepay qui permet de puiser sans limite sur le compte dès lors qu'on peut y inscrire un "wallet" fut-ce par des moyens frauduleux.

quitendre
Nouveau Contributeur

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Si vous avez communiqué votre identifiant/mot de passe et code par SMS, c'est de la négligence grave. Ce qui pourrait vous sauver c'est que la banque ne peut prouver l'authentification (ce que j'ai déjà expliqué) ou que la fraude est trop sophistiquée pour être évité. Je l'ai déjà explique dans le fil adéquate.

 

La loi pourrait statuer en votre faveur, et je pense que c'est possible ou elle ne le fera pas avant opposition. Mais cela prendra des années. Nous verrons l'avis de la médiatrice mais j'ai déjà montré mon point de vue.

 

Je ne suis pas médiateur ni juge et seuls ces derniers sont compétents et jugeront de cet affaire si saisi.

Féros
Membre établi

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Quitendre, la fraude est bien ficelée : les fraudeurs vous appellent depuis le numéro de téléphone d'ING DIRECT, vous mettent en relation avec le même robot que la banque, et vous demandent de vous identifier pareillement. Même ING DIRECT était persuadée que l'appel provenait d'eux lorsque je les ai contacté le lendemain. Et ils n'ont rien fait pour bloquer la carte et vérifier mon espace client, il a fallu que ce soit moi qui bloque et fasse opposition sur la CB plusieurs jours plus tard.

Je leur souhaite bien du courage pour prouver la négligence grave !

Féros
Membre établi

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

À cette heure, toujours aucune réponse ni intervention de ING DIRECT, le bien-être du client ne doit pas être leur priorité, tant qu'on leur donne notre argent...

Pitoyable !!

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Avez vous bien reçu confirmation de la prise en compte de votre réclamation ?

Avez vous vérifié votre messagerie espace client ainsi que vos mails ?

 

"

 Le mail que vous recevez quand vous effectué une réclamation est automatique.

 

Il s'agit de vous confirmer que votre demande a bien été envoyée.

 

Dès qu'une réclamation est créée, vous recevez par email une notification confirmant l'ouverture de la réclamation et les délais de traitement.

 

Le service réclamation a 30 jours ouvrés pour répondre à votre réclamation. "

 

communaute.ing.fr/t5/Moyens-de-Paiement/Gestion-des-r%C3%A9clamations/m-p/167777

Alain-49
Contributeur régulier

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

"Même ING DIRECT était persuadée que l'appel provenait d'eux lorsque je les ai contacté le lendemain. Et ils n'ont rien fait pour bloquer la carte "

 

Cela dépasse l'entendement. 

 

Quoi que...

 

Que peut-on attendre d'une plate-forme sous-traitante dont les employés n'ont ni la compétence ni la formation nécessaire pour conseiller les clients ? 

 

Il n'en reste pas moins qu'ING reste in fine responsable du défaut de conseil.

Féros
Membre établi

Re: Numéro de téléphone ING DIRECT piraté

Tout à fait d'accord, mais ils font la sourde oreille.

 

Meilleurs auteurs de solution