En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Compte Courant
Posez toutes vos questions au sujet de votre compte courant sur le Web Café. Vous obtiendrez des réponses rapides, claires et précises de la part de nos clients ou de l'équipe ING Direct.
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
tropcher
Contributeur d'honneur

Re: fermeture ing en france

De la même référence :

"Boursorama banque, Fortuneo ou encore Bforbank pourraient s’intéresser au projet, cela n’est que pure spéculation. Aucune information officielle n’a été publiée sur ce point."

 

Sûr que les 3 millions d'amende par l'acpr-banque de france ont du peser lourd dans la balance.

 

Dans la catégorie des grande manoeuvres :

"

C'est officiel. HSBC va céder sa banque de détail en France à My Money Group, propriété du fonds Cerberus. Ce dernier a annoncé vendredi la signature d'un protocole d'accord.

Le fonds Cerberus va reprendre le réseau de 230 agences bancaires et de 4000 salariés de l'activité banque de détail pour 1 euro symbolique. Il entend faire renaître la marque CCF (ex Crédit Commercial de France)."

 

bfmtv.com/economie/economie-social/france/hsbc-va-ceder-sa-banque-de-detail-en-france-a-my-money-group_AN-202106180240.html

 

Je ne sais pas si ING se contentera de cet "euro symbolique" !

denis93150
Nouveau Contributeur

Re: fermeture ing en france

1 euro symbolique est tres viable pour la banque, et meme rentable, sa evite beaucoup de paprasserie, c est comme payer tres chere certain responsable juste pour virer du monde, apres advienne que pourra,   pour le groupe cerberus il est tres bien connue des sevice fiscaux americains

thierry93
Contributeur estimé

Re: fermeture ing en france

ing ne veut pas payer pour vendre sa banque

"Selon plusieurs sources, le groupe d'Amsterdam envisagerait ainsi de ne céder que son fonds de commerce d'un million de clients particuliers en France, et non l'infrastructure informatique et les opérations gérées par ses près de 500 salariés"

lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/la-recette-ding-pour-eviter-une-vente-a-perte-de-sa-banque-en-france-1343611

thierry93
Contributeur estimé

Re: fermeture ing en france

première action d'ing sur sa revue stratégique : c'est de supprimé 163  employées sur les 680

du coup les délais vont être encore plus long pour les réclamations

investir.lesechos.fr/actions/actualites/severe-restructuration-en-vue-chez-ing-france-selon-le-figaro-1979108.php

 

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: fermeture ing en france

En somme ING vend sa banque de détail mais à condition que le repreneur utilise le logiciel et les 500 employés ING qui le font tourner, ce qui ferait que pour les clients ING, et même si le "fonds de commerce de 1 million de clients" est cédé, rien ne changerait pour les clients (même logiciel, même service clients, mêmes procédures ...) ni pour les employés (toujours appartenant au groupe ING).

 

Mais qui voudrait acheter le "fonds de commerce" avec un tel boulet aux pieds ?

 

Au lieu de rester clients ING nous deviendrons clients boursorama (pas boursedirect car boursedirect n'est pas une banque), mais nous aurons toujours le même espace client avec la couleur orange et nous téléphonerons toujours aux mêmes conseillers( appartenant à ING ou sous traitants d'ING).

 

L'article des echos est réservé aux abonnés, mais celui d'investir indique l

"Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) visant à supprimer environ les trois quarts de ses effectifs en France, soit 517 emplois sur les 680 actuels, rapporte mercredi Le Figaro."

 

Encore trop tôt pour se faire une idée mais peut-être dans les prochains jours, en général en ce moment cela devient plus ou moins officiel après passage à bfmtv.com

Symbol
Nouveau Contributeur

Re: fermeture ing en france

C'est exactement le contraire.

 

Vendre le fonds de commerce sans l'infrastructure et le personnel, c'est gérer soi-même le licenciement du personnel plutôt que de fournir l'argent au repreneur pour le faire.

 

Ça implique que les clients et les comptes soient migrés vers une autre plateforme, donc vers la plateforme existante d'une banque (en ligne ou pas) reprenant les clients.

Ce qui est évidemment très prometteur... Smiley frustré

 

Bref, ING s'adresse désormais plutôt à une banque souhaitant augmenter son nombre de clients, plutôt qu'à un fonds sans infra bancaire.

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: fermeture ing en france

Lors de son dernier interview sur bfmbusiness le directeur de boursorama, en pleine forme, n'excluait rien mais il n'en savait pas plus que nous, que ce soit pour orangebank ou ingfrance.

 

Si ING réclame ses 80€ (de primes de bienvenue) par client il demande, au bas mot, 80 millions à son éventuel acquéreur Smiley heureux ... Sans compter les primes de parrainage ... 

Symbol
Nouveau Contributeur

Re: fermeture ing en france

Boursorama a probablement la croissance organique la plus élevée des banques en ligne en France, donc je ne suis pas sûr qu'ils souhaitent s'embarrasser d'un rachat.

Ce serait plus intéressant pour un acteur dont la banque en ligne aurait du mal à décoller.

Ainsi BforBank / Crédit Agricole, Monabanq / Crédit Mutuel, voire Axa, ou même BNP / HelloBank (qui rachète régulièrement des choses), me sembleraient plus à même d'être les candidats espérés par ING.

Kapuek3
Nouveau Contributeur

Re: fermeture ing en france

Tout à fait Symbol. Je ne comprends pas comment certains arrivent à comprendre de travers un article de quelques phrases...

 

Cela pourrait être une bonne nouvelle pour les clients ING je pense... à plus long terme la diminution de la concurrence est rarement bénéfique.

thierry93
Contributeur estimé

Re: fermeture ing en france

"BforBank / Crédit Agricole, Monabanq / Crédit Mutuel, voire Axa, ou même BNP / HelloBank

(qui rachète régulièrement des choses), me sembleraient plus à même d'être les candidats espérés par ING."

 il y a  que bforbank et monabanq qui  peuvent acheter ing avec l'assurance vie de generali

 

si eko du crédit agricole achète ing sur les 1 million de clients 80% ne font pas suivre, car le compte est payant et la carte est très limitée

gilles55
Visiteur fréquent

Re: fermeture ing en france

tient je tombe dessus par hasard, ING france est a vendre ?

thierry93
Contributeur estimé

Re: fermeture ing en france

"tient je tombe dessus par hasard, ING france est a vendre ?"

et oui depuis juin

 

Symbol
Nouveau Contributeur

Re: fermeture ing en france

«il y a  que bforbank et monabanq qui  peuvent acheter ing avec l'assurance vie de generali»

 

ING n'est que courtier. Les AV existantes pourraient partir en gestion directe chez Generali ou un autre courtier, ou la partie courtage subsister uniquement pour la gestion des AV existantes, les nouvelles AV ouvertes ultérieurement étant ensuite celles du groupe de l'acheteur.

 

 

«si eko du crédit agricole achète ing»

 

Eko n'est pas la banque en ligne du groupe CA. Ce n'est qu'une offre d'entrée de gamme sans guichet au CA.

BforBank est la banque en ligne du groupe CA.

thierry93
Contributeur estimé

Re: fermeture ing en france

"Pour 2020, le groupe néerlandais ING a constaté une perte de 71 millions d’euros avant impôts dans les comptes de sa filiale française."

mais pourtant

"ing se félicitait d’avoir obtenu le prix Excellence Client pour la 5e année consécutive, d’être la banque en ligne n°1 en termes de satisfaction clients (enquête 2019 de Que Choisir ?), et d’une année 2020 record en matière d’épargne financière. "

 

"Comme dans d’autres activités, pour développer son portefeuille, il faut enregistrer plus d’arrivées que de départs de clients.

Ceux d’ING lui sont restés fidèles. Boursorama, qui la talonnait avec plus de 900.000 clients il y a cinq ans, peut en dire autant, mais s’est montrée conquérante.

La banque en ligne de la Société Générale s’est donné les moyens de ses ambitions : d’abord 2 millions de clients à fin 2020, puis 4,5 millions d’ici à 2025. Quoi qu’il en coûte.

Elle compte ainsi, depuis le 12 août dernier, plus de 3 millions de clients (370.000 nouveaux au premier semestre 2021) et 45 milliards d’euros d’encours. Prime de bienvenue, offres promotionnelles, tarifs attractifs, etc. : Boursorama a par exemple dépensé 100 millions d’euros en communication durant l’année 2018, qui s’est soldée par une perte de 28 millions d’euros, mais aussi un bond du nombre de ses clients. « Le groupe a renouvelé ce choix stratégique jusqu’en 2021, expliquait en juillet 2019 Benoît Grisoni, directeur général de Boursorama, à L’Agefi Hebdo. Si on retranche le coût d’acquisition des clients, notre RONE (return on notional equity, NDLR) est de 14 %. » Ce coût marginal d’acquisition d’un client a déjà baissé de 400 euros il y a quelques années à environ 200 euros. Et Boursorama a tenu tête aux nouveaux entrants."

 

"ING cherche toutefois à sortir par le haut. Assumer la restructuration de sa filiale et tenter de valoriser son portefeuille clients en tant que tel n’a pas de précédent en France.

 

"Acquérir un portefeuille significatif de clients, sans avoir de restructuration à mener, plutôt que de poursuivre des dépenses de conquête pour grossir en vue d’atteindre le point mort a du sens pour des acteurs déjà dans la place."

 

bit.ly/3nJvHjC

 

pour acheter les clients d'ing il faut payer dans les 100 millions

tropcher
Contributeur d'honneur

Re: fermeture ing en france

Ce sont surtout les bénéfices procurés par les transactions sur compte titres et pea qui ont explosé récemment : Boursorama (société générale) et Fortuneo (autrefois agent de change) en ont bénéficié à plein puisqu'elles traitent elles mêmes les ordres de leurs clients sur les places de marché, au contraire de ING france qui doit passer par l'intermédiation de boursedirect et a donc dû se contenter de voir cette nouvelle manne lui passer sous le nez.

 

L'utilisation des cartes bancaires rapporte aussi un peu aux banques, mais évidemment mastercard et visa doivent en garder pour elles une bonne partie aux usa avant de ne laisser que des miettes aux banques européennes qui commercialisent leur solution de paiement (et faute de mieux).

 

La clientèle ING france pourrait intéresser une start up fintech ... Mais les start up  fintech qui démarrent ne sont pas "riches" (par définition puisqu'elles n'ont pas encore eu le temps de faire leurs preuves en affichant des bénéfices)....Cette menace peut tout de même conduire boursorama a proposer une offre acceptable par ING car il va devenir de plus en plus difficile pour les grosses banques de résister aux attaques concurrentielles des petites fintech, même en payant leurs codeurs à prix d'or : Le talent ne s'achète pas.

Meilleurs auteurs de solution

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).