En consultant notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour rendre votre visite plus agréable, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux, et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Bourse et Assurance Vie
Le Web Café ING Direct peut vous aider si vous avez des interrogations sur les différents produits bancaires proposés en ligne : bourse, assurance vie, fonds… Obtenez une réponse concise et rapide en ligne.
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Highlighted
Visiteur

Simulation assurance vie

Bonjour

 

Je n'arrive pas à avoir une réponse simple à un cas très simple.

 

Je fais un versement de 100.000 euros le 1 er janvier sur une assurance vie qui a entre 4 et 8 ans d'ancienneté.

 

Je retire 10.000 euros 1 an apres. Le taux de l'année a été de disons 2 %.

 

Le contrat a donc généré 2000 euros de plus value.

 

Quelle est la part de plus value imposable? 2000 ou une proportion Capital/plus value  égale à à peu prés 200 Euros.

 

Merci d'avance.

 

(Les  conseillers maison me renvoient sur le simulateur, qui ne fonctionne qu'avec le solde existant.)

6 RÉPONSES 6
Highlighted
Contributeur d'honneur

Re : Simulation assurance vie

Vous payez un impôt (entre 4 et 8 ans) qui est (si ma mémoire est bonne) de 37% environ de votre plus value.

 

Si vous rachetez vos 100.000 € vous allez faire une plus value de 2000€, donc vous allez payez environ 700 € d'impôt.

 

Si vous rachetez 10.000 € votre plus value ne sera que de 200 €, donc vous allez payer environ 70 € d'impôt sur cette plus value.

 

On paie un impôt sur la plus value que l'on réalise (et qui est considérée comme un "revenu" à ajouter à ses autres revenus) ... déduction faite des "avantages" fiscaux comme ceux qui sont propres à l'assurance vie.

Highlighted
Contributeur d'honneur

Re : Simulation assurance vie

Quand le titulaire retire tout ou partie des fonds moins de huit ans après la souscription du contrat, les produits sont ajoutés à son revenu imposable. Mais il peut opter aussi pour un prélèvement libératoire aux taux suivants (hors prélèvements sociaux) :

  • 35% si le retrait a lieu avant la fin de la quatrième année,
  • 15% si le retrait a lieu entre la quatrième et la huitième année.

Donc si vous êtes imposé sur le revenu dans des tranches hautes (>15%) vous avez intérêt à opter pour le prélèvement libératoire et vous ne paierez qu'à peu près la motié (15% de 200€ soit 30€) de ce que j'avais calculé dans ma réponse précédente, c'est à dire qu'on vous remboursera 10170 € au lieu des 10200 que vous demandez en rachat partiel.

 

Le prélèvement social est opéré à la source (15% pour les contrats après souscrits après 2012) au moment de la répartition annuelle des bénéfices du contrat.

Highlighted
Contributeur estimé

Re : Simulation assurance vie

Bonjour luc123

 

Dans votre exemple, vous sous-entendez que la plus-value de votre rachat partiel correspond aux intérêts d'un versement effectué la dernière année de votre contrat.

 

Vous oubliez l'effet cliquet.

 

Reprenons l'exemple et je vais tenter d'être simple.

 

 

Highlighted
Contributeur estimé

Re : Simulation assurance vie

Exemple :

 

Vous avez un contrat d'une valeur totale de 200 000 € au moment de faire votre rachat.

Dans ces 200 000 € :

  • 180 000 € correspondent à votre capital (les versements effectués)
  • 20 000 € correspondant à vos plus value

Vous désirez faire un rachat partiel de 10 000 €.

10 000 € représentent 5% de la valeur totale de votre contrat.

Donc, votre rachat sera composé de :

  • 9 000 € de capital (5% du capital total)
  • 1 000 € de plus value (5% de la plus value totale)

Vous n'êtes imposable que sur la plus value soit les 1 000 €.

Vous avez 2 choix d'imposition :

  • déclarer cette plus value dans votre avis d'imposition
  • opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire au taux de 15%

Comment choisir la bonne formule ?

Si vous faites le choix du prélèvement forfaitaire libératoire, vous paierez sur ce rachat partiel 150 € d'impôt.

En ce qui concerne, le 1er choix, il faut regarder votre TMI (taux marginal d'imposition). Il se trouve sur votre avis d'imposition.

 

On vous dira simplement que si votre TMI est supérieur au taux du prélèvement libératoire, vous avez tout intérêt à choisir le taux du prélèvement libératoire.

Exemple : votre TMI est de 30%. Cela signifie que tous nouveaux revenus seront imposés à 30% soit 300 € dans l'exemple qui nous concerne.

 

Mais en matière fiscale, les choses ne sont pas si simples.

Vous pouvez avoir un TMI de 30% et ne pas payer d'impôt grâce à des réductions d'impôts, des crédits d'impôt, des charges de famille (enfants à charge,.)...

 

Pour faire le choix le meilleur, il faut prendre en compte votre situation dans sa globalité.

Pour cela, faites une simulation, sur le site des impôts par exemple, pour savoir quelle sera l'augmentation réelle de vos impôts si vous ajoutez 1 000 € supplémentaires à vos revenus en comptant vos réductions, crédits d'impôts...

En fonction, vous verrez si cette augmentation est inférieure ou supérieure au taux du prélèvement libératoire et vous ferez le choix le plus judicieux.

 

 

 

Highlighted
Contributeur estimé

Re : Simulation assurance vie

Vous avez également un simulateur de rachats ici :

cbanque.com/placement/assurance-vie-rachats.php

Highlighted
Visiteur

Re : Simulation assurance vie

Merci a tous les 2. vos reponses me confortent dans ce que je pensais.

Encore merci pour votre ardeur et votre celerité!

Meilleurs auteurs de solution

Une claire

Ici, pas de blabla ni de frais cachés, mais de l’aide et des conseils quand vous le souhaitez.

Simple et performante

Nous pensons qu’une banque en ligne doit être performante avec des produits simples à gérer.

Accessible et pratique au quotidien

Tout est pensé pour vous faciliter la vie : grâce à notre appli et à votre espace client, vous êtes complètement autonomes 7j/7. Et en cas de besoin, nos conseillers sont à vos côtés.

Adaptée à votre rythme

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 18h (cout d’un appel local).